Pensée bouddhiste sur l’humilité

« Il n’y a pas de maître ni d’élève.
Chacun apprend au contact de l’autre.
Seul celui qui se sait petit, aura la possibilité de grandir »
(je ne me souviens plus de la formule exacte, mais l’idée est bien celle-là)

Bonne année à tous les écoliers, élèves yogis, dessinateur en herbe, apprentis maçons, menuisiers en alternance, programmateur en perfectionnement, jardinier amateur, vendeuse stagiaire, nounous en formation, etc
et à leurs maîtres.

Formidable prof qu’est la Vie. On apprend de nos erreurs, de nos échecs, de nos difficultés.
Quand tout va bien : prend des forces, contemple, apprécie.
Quand tout va mal : tiens bon, observe, apprend.

Namasté!

Photo : Golden bouddha, quelque part au Laos, février 2016

 

Comments are closed.